Chirurgie au laser : les différentes techniques

Chirurgie au laser

Publié le : 04 octobre 20225 mins de lecture

Les opérations chirurgicales réalisées avec des lasers peuvent se faire sous différentes techniques qui ont chacune leurs propres avantages. Le choix dépend alors de vos besoins et de vos défauts visuels. Il existe par exemple le SMILE, le PKR, le PresbyLASIK, le LASIK, etc. Ainsi, avant de procéder à l’opération au laser, un bilan préopératoire complet doit être réalisé par un chirurgien ophtalmologue à Toulouse.

La Photo Kératectomie Réfractive ou la PKR

La Photo Kératectomie Réfractive ou la PKR est une technique de chirurgie au laser appliquée sur la surface de l’œil. Elle est à la fois plus sûre, plus précise et plus fiable. Toutefois, la récupération visuelle est généralement lente. En outre, l’intervention peut être douloureuse pendant les deux premiers jours. Cependant, ces douleurs disparaissent rapidement lorsque les couches de la surface se cicatrisent. Dans tous les cas, une lentille de pansement doit être posée après l’intervention. Le maintien des yeux fermés permet de faire passer les douleurs. En général, il faut un mois pour que la vision récupère entièrement. Il est également nécessaire d’attendre 7 jours pour pouvoir reprendre ses travaux. Les avantages de cette chirurgie PKR sont nombreux. Elle peut être adoptée à titre thérapeutique ou bien pour effacer une opacité cornéenne pathologique ou la PKT ou la Photo Kératectomie Thérapeutique. Pour information, la technique de chirurgie au laser est désormais faisable dans plusieurs villes de l’Hexagone comme celle de Toulouse. Il vous suffit alors de consulter le site internet du chirurgien ophtalmologiste pour demander un rendez-vous.

Le SMILE ou le Small Incision Lenticule Extraction

Le SMILE est une chirurgie réfractive réalisée grâce à un laser FEMTOSECONDE. L’intervention chirurgicale est portée sur l’astigmatisme et la myopie. Elle se réalise avec une micro-incision qui permet une cicatrisation immédiate sans avoir touché la membrane de Bowmann. Cependant, cette technique présente une certaine limite jusqu’à maintenant. Toutefois, elle va bientôt s’étendre sur l’opération chirurgicale de la presbytie et de l’hypermétropie.  Généralement, deux différentes techniques de chirurgie sont employées, à savoir le laser SMILE ou Small Incision Lenticule Extraction et le laser FLEX ou le Femtoseconde Lenticule Extraction. D’un côté, le laser SMILE découpe en 3D une lenticule intrastroma et une micro-incision pour enlever la lenticule. De l’autre côté, le laser FLEX découpe en 3D la lenticule intrastroma et un volet cornéen. Que ce soit pour l’une ou l’autre technique, le chirurgien ophtalmologiste doit toujours soulever le volet et enlever la lenticule avant de remettre le volet. Aussi, les avantages offerts par cette technique résident dans le fait qu’il n’existe aucune gêne postopératoire. En effet, la cicatrisation est beaucoup plus rapide. En même temps, la solidité cornéenne est inaltérée, éliminant ainsi les déformations tardives.

Le LASIK ou le Laser in SItu Keratomileusis

Le LASIK est une technique opératoire que les chirurgiens ophtalmologistes pratiquent depuis 20 ans dans la ville de Toulouse. Elle emploie deux types de laser pour accélérer la récupération visuelle en limitant l’inconfort postopératoire. Avant tout, le laser femtoseconde découpe un capot cornéen qui va être enlevé pour exposer la partie à remodeler. Par la suite, le chirurgien ophtalmologue à Toulouse procède à la photoablation avec un laser pour corriger le défaut visuel et sculpter le stroma cosméen profond. À la fin de l’intervention, le capot peut être replacé. L’opération est aussi indolore et rapide, notamment avec une anesthésie locale. Parmi ses avantages, cette opération au laser permet de traiter les deux yeux le même jour. Elle propose également une récupération visuelle quasi immédiate.

Comment choisir sa prothèse oculaire ?
Chaînes et charm’s pour accessoiriser ses lunettes !

Plan du site